Les étudiants Chinois sont assez nombreux en région Languedoc-Roussillon depuis les années 2000 : une ville comme Perpignan par exemple, comprenait jusqu’à 5000 étudiants Chinois en son Université (pour un total de 12000 étudiants au début des années 2010… pour des infographies sur ces sujets voir agence de communication perpignan ). Un véritable phénomène qui participe de ces échanges nombreux entre  la France et la Chine depuis que celle-ci s’est largement ouverte au monde occidental.

Nous reprenons ici les termes d’une étude menée sur les touristes Chinois :

Faire venir les visiteurs étrangers et  mieux les accueillir sont des objectifs qui ont toujours été dans les préoccupations des gestionnaires et responsables de sites patrimoniaux. Aujourd’hui, en raison de l’évolution démographique, politique et/ou économique des pays dits « émergents », on observe la venue en force et pour des séjours de plus en plus fréquents, de nouvelles nationalités très convoitées pour leur soif de découverte et leur pouvoir d’achat important. Parmi ces pays, la Chine, le Brésil et la Russie ont une relation toute particulière avec la destination « France ». Celle-ci occupe en effet une place “à part”  dans la culture de ces trois peuples grâce à des liens historiques privilégiés.

Pour les professionnels du tourisme et de la culture,  c’est à la fois un atout et un enjeu vital : il s’agit d’affiner notre connaissance de ces clientèles, de mieux comprendre leurs motivations et leurs attentes pour améliorer l’attractivité de notre patrimoine culturel et le distinguer plus fortement de l’offre d’autres pays européens.

L’objectif de cette étude était de connaître les représentations mentales, sociales et historiques des visiteurs étrangers du patrimoine français, puis de mesurer l’écart entre ses représentations et la perception de ces visiteurs, à l’occasion de la visite elle-même. La méthodologie retenue s’appuie sur une enquête réalisée sur les sites en France auprès de quelques 3 000 visiteurs étrangers, primo-visiteurs et «récidivistes» et sur l’interview de relais professionnels - touristique et culturel - dans les trois pays. Le traitement de ces témoignages fait apparaître les grandes tendances de comportement, notamment en fonction des générations et de la courbe d’expérience dans la pratique des voyages.

Représentations et attentes du visiteur Chinois

Voici, brièvement résumés, les principaux enseignements de la « synthèse thématique des entretiens avec les personnes ressources (chap. 4 de l’étude)», qui permet de dresser le profil culturel du touriste chinois.
La France occupe une place particulière dans l’imaginaire des chinois, pour qui  les  similitudes entre les deux nations sont nombreuses :

De plus, la France fut le premier pays à reconnaître la République Populaire de Chine. Pour marquer cette connivence, les chinois aiment à dire affectueusement que la France est « la petite Chine de l’Europe » et que la Chine est « la France de l’Asie ». Aux yeux des chinois, la France représente la quintessence de la perfection de la culture occidentale, la consommation de haut de gamme ainsi qu’une qualité de vie privilégiée (gastronomie, rythme de travail …) Ainsi, les mots liés à l’idée de la France  « roman, gothique, baroque » sont connus en Chine comme appartenant spécifiquement au champ culturel français (sans pour autant en distinguer leur sens respectif).

à suivre…


Subscribe to comments Comment | Trackback |
Post Tags:

Browse Timeline


Add a Comment


XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>